Bâtirente poursuit son engagement en investissement responsable et divulgue l’empreinte carbone de ses portefeuilles d’actions. Une empreinte carbone 28 % inférieure à celle de ses portefeuilles de référence Montréal, le 7 février 2019 – Bâtirente divulgue, pour une 4ième année consécutive, l’empreinte carbone de ses portefeuilles d’actions dans le cadre de l’Engagement de Montréal sur le carbone. Celle-ci révèle que sa gestion de la transition énergétique porte fruit et résulte en une empreinte carbone plus faible que celle de son portefeuille de référence. Bâtirente fut l’un des premiers signataires de l’Engagement de Montréal sur le carbone en 2014. Le rapport permet de conclure que, pour 2017 :
  • L’empreinte carbone des actions détenues est, globalement, 28 % inférieure à celle du portefeuille de référence;
  • En actions canadiennes, notre empreinte carbone est 36% inférieure au marché de référence;
  • L’empreinte de nos portefeuilles d’actions mondiales est légèrement inférieure au marché de référence en tenant compte en même temps de nos portefeuilles d’actions mondiales et de sociétés de faible capitalisation.
« En plus de l’Engagement de Montréal sur le carbone, Bâtirente continue d’agir sur les risques climatiques et poursuit ses efforts en faveur de la transition énergétique », affirme Daniel Simard, directeur général de Bâtirente. Parmi les gestes concrets posés, Bâtirente annonçait en décembre dernier la hausse de ses investissements d’impact. « Nos partenariats forts avec des firmes d’investissement telles que AGF et son Fonds d’actions mondiales Croissance durable, Alphafixe en obligations vertes et Presima en immobilier durable sont des exemples de notre engagement », souligne Daniel Simard. Les gestes posés portent l’investissement d’impact à 12 % de l’actif total sous gestion ou 74M$ au 31 décembre 2018. Le dialogue avec les entreprises dans lesquelles nous investissons demeure un des axes forts d’intervention privilégié par Bâtirente. Cette stratégie d’engagement actionnarial est réalisée par le biais d’Æquo — Services d’engagement actionnarial, société mise sur pied conjointement avec le RRSE et qui regroupe plusieurs autres investisseurs institutionnels. Des résultats positifs ont été obtenus en 2018 notamment en ce qui concerne l’entreprise Couche-Tard qui, suite à une proposition d’actionnaires soumise par Bâtirente à l’automne 2018, a annoncé qu’elle publiera un rapport de développement durable avant sa prochaine assemblée annuelle. Une autre avancée remarquable concerne l’entreprise TransCanada qui a accepté notre proposition d’actionnaires de dévoiler son approche dans un contexte de transition énergétique. Pierre Patry, président de Bâtirente, conclut ainsi : « Nous croyons que la conjugaison de ces activités conduit, non seulement à la réduction de l’empreinte carbone de nos portefeuilles, mais aussi à la réduction de l’impact des changements climatiques et à des portefeuilles d’actions plus résilients. Tout cela est fait en concordance avec nos devoirs envers les membres de notre système de retraite. » Le rapport complet est disponible ici. A propos de Bâtirente Bâtirente est un système de retraite collectif mis sur pied en 1987 à l’initiative de la CSN. Il permet à 20 000 travailleurs, regroupés au sein de 300 syndicats, de profiter de régimes de retraite adaptés à leurs besoins en se basant sur la mise en commun de leur épargne. Pionnier dans le domaine de l’investissement responsable au Québec, Bâtirente croit qu’une gestion active des risques environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) des entreprises représentées dans ses portefeuilles contribue à la saine capitalisation de la retraite ainsi qu’au développement économique et social à long terme, lesquels sont requis pour une performance financière durable. Pour information : Katya Vanbeselaere, responsable des communications 514 525-5740 poste 2425 kv@batirente.qc.ca

Bâtirente poursuit son engagement en investissement responsable et divulgue l’empreinte carbone de ses portefeuilles d’actions.
Une empreinte carbone 28 % inférieure à celle de ses portefeuilles de référence

Montréal, le 7 février 2019 – Bâtirente divulgue, pour une 4ième année consécutive, l’empreinte carbone de ses portefeuilles d’actions dans le cadre de l’Engagement de Montréal sur le carbone. Celle-ci révèle que sa gestion de la transition énergétique porte fruit et résulte en une empreinte carbone plus faible que celle de son portefeuille de référence. Bâtirente fut l’un des premiers signataires de l’Engagement de Montréal sur le carbone en 2014.

Le rapport permet de conclure que, pour 2017 :

  • L’empreinte carbone des actions détenues est, globalement, 28 % inférieure à celle du portefeuille de référence;
  • En actions canadiennes, notre empreinte carbone est 36% inférieure au marché de référence;
  • L’empreinte de nos portefeuilles d’actions mondiales est légèrement inférieure au marché de référence en tenant compte en même temps de nos portefeuilles d’actions mondiales et de sociétés de faible capitalisation.

« En plus de l’Engagement de Montréal sur le carbone, Bâtirente continue d’agir sur les risques climatiques et poursuit ses efforts en faveur de la transition énergétique », affirme Daniel Simard, directeur général de Bâtirente.

Parmi les gestes concrets posés, Bâtirente annonçait en décembre dernier la hausse de ses investissements d’impact. « Nos partenariats forts avec des firmes d’investissement telles que AGF et son Fonds d’actions mondiales Croissance durable, Alphafixe en obligations vertes et Presima en immobilier durable sont des exemples de notre engagement », souligne Daniel Simard. Les gestes posés portent l’investissement d’impact à 12 % de l’actif total sous gestion ou 74M$ au 31 décembre 2018.

Le dialogue avec les entreprises dans lesquelles nous investissons demeure un des axes forts d’intervention privilégié par Bâtirente. Cette stratégie d’engagement actionnarial est réalisée par le biais d’Æquo — Services d’engagement actionnarial, société mise sur pied conjointement avec le RRSE et qui regroupe plusieurs autres investisseurs institutionnels. Des résultats positifs ont été obtenus en 2018 notamment en ce qui concerne l’entreprise Couche-Tard qui, suite à une proposition d’actionnaires soumise par Bâtirente à l’automne 2018, a annoncé qu’elle publiera un rapport de développement durable avant sa prochaine assemblée annuelle. Une autre avancée remarquable concerne l’entreprise TransCanada qui a accepté notre proposition d’actionnaires de dévoiler son approche dans un contexte de transition énergétique.

Pierre Patry, président de Bâtirente, conclut ainsi : « Nous croyons que la conjugaison de ces activités conduit, non seulement à la réduction de l’empreinte carbone de nos portefeuilles, mais aussi à la réduction de l’impact des changements climatiques et à des portefeuilles d’actions plus résilients. Tout cela est fait en concordance avec nos devoirs envers les membres de notre système de retraite. »

Le rapport complet est disponible ici.

A propos de Bâtirente

Bâtirente est un système de retraite collectif mis sur pied en 1987 à l’initiative de la CSN. Il permet à 20 000 travailleurs, regroupés au sein de 300 syndicats, de profiter de régimes de retraite adaptés à leurs besoins en se basant sur la mise en commun de leur épargne. Pionnier dans le domaine de l’investissement responsable au Québec, Bâtirente croit qu’une gestion active des risques environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) des entreprises représentées dans ses portefeuilles contribue à la saine capitalisation de la retraite ainsi qu’au développement économique et social à long terme, lesquels sont requis pour une performance financière durable.

Pour information :
Katya Vanbeselaere, responsable des communications
514 525-5740 poste 2425
kv@batirente.qc.ca

Share This