Un REER est un outil de report d’impôt qui vous aide à économiser en vue de votre retraite. Le CÉLI est un outil d’épargne non seulement pour la retraite, mais aussi pour tous vos autres projets de vie. Deux régimes, deux objectifs.   [table id=8 /]

Un REER est un outil de report d’impôt qui vous aide à économiser en vue de votre retraite. Le CÉLI est un outil d’épargne non seulement pour la retraite, mais aussi pour tous vos autres projets de vie. Deux régimes, deux objectifs.

 

VUE D'ENSEMBLE
REER
CÉLI
OBJECTIF
  • Accumuler des économies à l'abri de l'impôt, tout en diminuant votre revenu imposable au moment où vous cotisez.
  • Accumuler des économies à l'abri de l'impôt pour réaliser vos projets.
PEUT ÊTRE UTILISÉ POUR
  • Épargner en vue de la retraite

  • Acheter ou construire sa première résidence

  • Financer ses études
  • Rénover la maison

  • Acheter une voiture

  • Lancer une entreprise

  • Effectuer un voyage

  • Planifier la retraite
AVANTAGES
  • Épargner pour votre retraite et profiter de déductions d’impôt pendant que vous êtes dans une tranche d’imposition plus élevée.

  • À la retraite, être dans une tranche d’imposition moins élevée au moment de retirer votre argent.
  • Continuer d’épargner pour votre retraite même après avoir atteint le maximum des cotisations permises par votre REER ou autre régime de retraite.

  • Épargner pour de grosses dépenses.

  • Épargner pour des urgences (fonds d’urgence).
ÂGE MAXIMAL
  • 71 ans. À cet âge, le REER doit être converti en produit de décaissement (FERR, FRV ou rente).
  • Il n'y a pas d'âge maximal pour y cotiser.
LES COTISATIONS
REER
CÉLI
COTISATIONS
  • Sont déductibles d’impôt, mais vos revenus de placement et vos retraits sont imposables.

  • Elles sont basées sur votre revenu d’emploi. Le montant maximal de cotisations permis est égal au moins élevé des montants suivants :

    • 18 % de votre salaire

    • Le plafond annuel déterminé par le gouvernement du Canada
  • Ne sont pas déductibles d’impôt, mais vos revenus de placement ou vos retraits ne sont pas imposables.

  • Le montant maximal de cotisations permis ne dépend pas de votre revenu d’emploi. Il est fixé par le gouvernement du Canada.
DROITS DE COTISATION
  • Les droits inutilisés peuvent être reportés jusqu’à l’année de vos 71 ans.

  • En cas de cotisation excédentaire, vous vous exposez à une pénalité fiscale de 1 % par mois. Vous pouvez cotiser 2 000 $ en trop au cours de votre vie, après quoi cette pénalité s’appliquera.
  • Les droits inutilisés peuvent être reportés à l’année suivante de façon indéfinie.

  • En cas de cotisation excédentaire, vous vous exposez à une pénalité fiscale de 1 % par mois.
REVENUS DE PLACEMENT
  • Sont exempts d'impôt tant qu’ils demeurent dans le régime.
  • Ne sont pas imposables.
LES RETRAITS
REER
CÉLI
PUIS-JE RETIRER MON ARGENT QUAND ET COMME JE LE VEUX?

  • Ça dépend des règles spécifiques à votre REER.

  • Les retraits pour le RAP et le REEP peuvent vous être également interdits. D’autres régimes permettent les retraits, mais ces sommes sont imposables et vous devrez payer des frais de retrait.

  • Oui, en tout temps.
PUIS-JE RÉCUPÉRER DES DROITS DE COTISATION SUITE À UN RETRAIT?
  • Non. Gardez à l’esprit que, peu importe le montant retiré, vous ne pouvez cotiser que le montant maximum annuel prévu par l’Agence du revenu du Canada.
  • Oui. L’équivalent du montant retiré sera ajouté à vos droits de cotisation disponibles pour la prochaine année civile.

  • Si vous souhaitez redéposer le même montant dans la même année civile que votre retrait, assurez-vous d’avoir les droits de cotisations disponibles.
Share This